Edmund Husserl

Idées directrices pour une phénoménologie 1913, Gallimard, 1950 ( ID.I )
Recherches phénoménologiques pour la constitution, 1952, P.U.F., 1982 ( ID. II)
L’idée de la phénoménologie 1907, P.U.F., 1970, ( I.P.)
La terre ne se meut pas 1934, Minuit, 1989 ( T)
De la synthèse passive, 1966, Millon, 1998 ( S.P.)
Recherches logiques, 1901-1909, PUF, 1962, quatre volumes ( R.L.)
Méditations cartésiennes, 1929, ¨PUF, 1991 (M.C.)
Notes sur Heidegger, Editions de Minuit, 1993 (N.H.)